La tragédie du Rythm's and Blues

SavIez vous que plus d'une centaine de STARS du R'N'B et R'N'R sont morts tous prématurément et que c'est le seul style de musique qui détient ce funeste record ! Ainsi je leur rend hommage par leurs storys et leurs meilleurs CLIPS..

16 mai 2010

Quand le swing et le jump blues sont remis au goût du jour

Brian Setzer est d'abord connu en tant que leader des Stray Cats au début des années 80. Sa grosse Gretsch en bandoulière, une gueule d'ange surmontée d'une banane rétro et un air canaille lui assurent vite une renommée largement confortée par un jeu de guitare brillant et fougueux.

portrait_guitar_brianSetzer

Brian Setzer est un américain né le 10 avril 1959 à Long Island, dans le comté de New York. Très tôt, le jeune homme est attiré par la musique et plus particulièrement par les instruments de la fanfare. A huit ans, il apprend l'euphonium, puis le tuba. Son objectif est clair : avoir son propre orchestre. Mais avant de monter son orchestre, Brian se met à la guitare et fait des reprises de Led Zeppelin dans les clubs New Yorkais. Un soir, il assiste à un concert de The Mel Lewis Orchestra. L'idée mûrit et le musicien décide de monter un orchestre où la clarinette et le saxophone seraient remplacés par des guitares électriques.

StrayCatsRockinBonesLogo

Au début des années 80, il forme le groupe The Stray Cats (Les chats égarés) avec qui il sort une série d'albums. Le groupe ne ressemble pas à l'orchestre dont il rêve, et en 1994, il quitte la formation. Il demande alors à Phil Ramone et Joe Strummer de l'aider à monter un orchestre. Au final, dix-sept musiciens sont réunis et le Brian Setzer Orchestra voit le jour. Ainsi donc, armé de sa guitare et bien entouré de cet orchestre, Brian va mélanger la musique jazzy et rockabilly pour nous en mettre plein la vue et plein les oreilles.

42100373_F027_436D_9873_D893EF7DC050_Img100

Posté par Juthova à 16:00 - TEMOIGNAGES D'UNE EPOQUE - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire